Ma proposition sur la Résilience alimentaire des territoires et sécurité nationale

Ma proposition sur la Résilience alimentaire des territoires et sécurité nationale

Les scandales sanitaires récurrents placent la question du bien manger au cœur des enjeux de santé publique sans pourtant évoquer un pan entier du sujet : l'articulation entre ordre public et continuité alimentaire.

Alors qu'autrefois, notre modèle agricole reposait sur le foncier nourricier et sur un aménagement du territoire local multifonctionnel, aujourd'hui, production et consommation ne sont plus territorialisées. Même les zones rurales sont « alimentairement » vulnérables, perfusées par le ballet des camions de la grande distribution.

À l'heure des menaces plurielles : cyberattaques, dérèglement climatique, accaparement des terres agricoles, terrorisme, la production et l'approvisionnement alimentaires ne sont pas analysés en terme de risques stratégiques. En cas de force majeure, le déficit en capacité de subvenir localement à l'un de nos besoins primaires, celui de se nourrir, est flagrant. Les populations ne sont pas préparées.

Pour lancer l'alerte, j'ai décidé de déposer une PPR - proposition de résolution - sur la résilience alimentaire des territoires et la sécurité nationale, pour déterminer les conditions dans lesquelles il serait possible d'assurer un niveau minimum de sécurité d'approvisionnement alimentaire.

Les autorités de notre pays devraient pouvoir garantir une chaîne résiliente, allant du foncier agricole nourricier jusqu'au consommateur, en passant par les questions de souveraineté et de sécurité nationales, articulées autour des biens communs. Il n'est pas envisageable que les pouvoirs publics perdent peu à peu la main sur des infrastructures d'intérêt vital comme les aéroports, le foncier agricole ou la gestion de l'eau. Il est urgent de s'en préoccuper.

Ce texte a été présenté à la presse, le 2 juillet 2019, en présence de M. Joël Labbé, co signataire, Sénateur du Morbihan, membre du groupe RDSE et de M. Stéphane Linou auteur de l'ouvrage Résilience alimentaire et sécurité nationale. Il sera discuté au Sénat lors de la prochaine session parlementaire.