jeudi, 25 mai 2017
FacebookTwitterRSS Feed
   
Texte

Taxation des contrats d'assurance maladie

Dans le cadre de l’examen du projet de loi de Finances pour 2011, au Sénat, Françoise LABORDE, Sénatrice PRG de la Haute-Garonne, présentait lundi 22 novembre, au nom du groupe RDSE, un amendement visant à en supprimer l’article 7, qui prévoit la taxation des contrats d’assurance maladie, dits « solidaires et responsables », au titre de la taxe sur les conventions d’assurance.

Cette disposition est profondément injuste pour les 90 % de salariés qui souscrivent à une complémentaire santé, en France. Le Gouvernement en attend près d’un milliard d’euros de recettes. Cet article conduit à taxer, une fois de plus, l’ensemble des Français de manière aveugle et inefficace. Si les contrats solidaires et responsables bénéficiaient jusqu’à présent d’une exonération ce n’était pas pour rien !

Françoise LABORDE est scandalisée par le rejet de cet amendement. « Ne nous y trompons pas » a-t-elle ajouté « cette décision non seulement poussera les mutuelles à augmenter le montant des cotisations mais elle conduira, de fait, à exclure du système de santé des milliers de familles».