jeudi, 30 mars 2017
FacebookTwitterRSS Feed
   
Texte

CONTRE EXPERTISE DU PROJET DE LOI SUR L’IMMIGRATION

Alors que le projet de loi immigration est discuté en deuxième lecture au Sénat, le Ministre de l'Intérieur multiplie les déclarations indignes et dangereusement provocatrices. Il démontre ainsi les véritables intentions du gouvernement : instrumentaliser la question de l'immigration et stigmatiser des populations, pour masquer son échec en matière de création d'emploi, notamment.

Dans ce contexte, le groupe de parlementaires pour l'audit de la politique d'immigration dont Françoise LABORDE, Sénatrice PRG, est membre, rendra son rapport le 4 mai prochain. Véritable contre expertise face aux arbitrages du gouvernement, il donnera une autre lecture des problématiques liées à l'immigration, loin des provocations. Oui, une autre politique est possible dans le respect des droits fondamentaux des individus !

Sous la présidence de Sandrine Mazetier, députée PS, ce groupe composé de députés, sénateurs et représentants français au Parlement européen issus de formations politiques différentes, a conduit une année entière d'auditions, entendu 35 experts de la politique migratoire. Les problématiques suivantes ont été abordées : questions démographiques liées au solde migratoire, effets macroéconomiques des migrations, coût des politiques publiques, impact des migrations sur le marché du travail, codéveloppement, respect de l’État de droit, asile, intégration. Le Collectif de chercheurs, journalistes et militants, "Cette France-là", s'est associé à ce travail.