dimanche, 28 mai 2017
FacebookTwitterRSS Feed
   
Texte

Enlèvement des lycéennes au Nigéria - Un an déjà !

Enlèvement des lycéennes au Nigéria - Un an déjà !

Il y a un an exactement, le 14 avril 2014, avec la Délégation aux Droits des Femmes du Sénat, j'exprimais ma profonde indignation face au sort des jeunes filles, plus de 200 lycéennes, enlevées au Nigeria. Leur sort reste incertain, malgré la campagne "Bring back our girls" relayée au niveau international.

La situation s'est encore dégradée, depuis, puisque les massacres et les enlèvements continuent dans ce pays, visant essentiellement des enfants et des jeunes dans les écoles, notamment.

Selon Amnsety International, plus de 2 000 femmes et fillettes ont été enlevées par la secte Boko Aram dans ce pays depuis début 2014 et des massacres perpétrés ayant fait plusieurs milliers de victimes.

Ces actes barbares illustrent la gravité des violences faites aux femmes et dénoncées inlassablement par notre Délégation : viols, mutilations sexuelles, exploitation et marchandisation du corps des femmes, privation de liberté, mariages forcés…

Un défilé de jeunes filles a été organisé le 14 avril 2015 à Abuja, au Nigeria pour réclamer la libération des lycéennes enlevées il y a un an.
 
La mobilisation internationale doit continuer. Ne les oublions pas !
 

#BringBackOurGirls

Signer la pétition