jeudi, 30 mars 2017
FacebookTwitterRSS Feed
   
Texte

Ukraine : L’accord de sortie de crise devra être respecté et appliqué

Ukraine : L’accord de sortie de crise devra être respecté et appliqué

Communiqué de presse - 21 février 2014

Face à la montée de la violence et à la répression sanglante, ces derniers jours, des manifestations de centaines de milliers d’Ukrainiens en faveur de l’Europe et de la démocratie en Ukraine, Françoise Laborde, vice-présidente du groupe d'amitié France Ukraine, au Sénat, a fait part de sa très vive inquiétude.

Le compromis conclu aujourd’hui entre les différentes parties doit permettre d’engager une sortie de crise et le retour à la paix civile, dans le respect des règles démocratiques. Mme Laborde souligne le rôle des partenaires européens, notamment la France, l’Allemagne et la Pologne, dont l’implication a permis de mettre fin au cycle de la violence.

Cet accord devra cependant être scrupuleusement appliqué et son calendrier respecté, notamment s’agissant de l’élection présidentielle anticipée.

Les votes intervenus cet après-midi au Parlement sont un premier pas.

F. Laborde demeurera très attentive au retour au calme qui semble se dessiner et à la pérennité du règlement de la crise dans le temps.


 

communiqué de presse - Groupe d'Amitié France Ukraine - Jeudi 20 février 2014

Violences à Kiev : Hervé Maurey et le groupe d'amitié France Ukraine demandent d'urgence une initiative forte des autorités françaises et européennes.

Le Président Hervé Maurey et les sénateurs membres du groupe d'amitié France-Ukraine du Sénat condamnent avec vigueur l’escalade tragique des violences en Ukraine. L’usage indiscriminé de la force et les charges brutales de la police anti-émeutes à l’encontre des manifestants réunis depuis plusieurs semaines sur la place de l’Indépendance à Kiev, ont provoqué des dizaines de morts et de blessés.

Les sénateurs exhortent les dirigeants ukrainiens à mettre fin immédiatement à ces violences, et en appellent d’urgence à la mobilisation des autorités françaises pour soutenir toutes initiatives européennes en faveur du règlement de la crise ukrainienne.