jeudi, 30 mars 2017
FacebookTwitterRSS Feed
   
Texte

La liberté d'expression n'est pas négociable !

La liberté d'expression n'est pas négociable !

COMMUNIQUE DE PRESSE : La liberté d'expression n'est pas négociable !

Après les manifestations violentes, fin octobre 2011, contre la pièce de Roméo Castellucci au Théâtre de la ville de Paris, après l'incendie criminel perpétré le 2 novembre contre les locaux du siège social du journal satyrique Charlie Hebdo, qui par chance n'a fait aucune victime,
Françoise Laborde, Sénatrice de la Haute-Garonne, apporte son soutien au théâtre Garonne. En effet,  alors que cet établissement programme la pièce de Rodrigo Garcia, "Golgota picnic",  une association de catholiques extrémistes appelle à organiser des mouvements de protestation contre ces représentations théâtrales à partir du 16 novembre.

Françoise Laborde condamne ces manifestations d'intolérance qui cherchent à bâillonner la liberté d'expression des auteurs qui constitue la source de toute création artistique et culturelle.

Face à cette montée de l'obscurantisme, elle dénonce toute forme d'intimidation et rappelle qu'aujourd'hui,  les représentants de toutes les religions condamnent ces actes dommageables.

Pour conclure, elle ajoute "Il faut mettre fin à cette spirale de violences. En tant que parlementaire du Parti radical de gauche, je suis très attachée à préserver les valeurs républicaines de liberté et de
laïcité. Face à toute forme de fanatisme religieux je rappelle : la liberté d'expression n'est pas négociable !"