mercredi, 29 mars 2017
FacebookTwitterRSS Feed
   
Texte

Etre agricultrice en 2017

Etre agricultrice en 2017

Le 22 février 2017, un semaine avant l'ouverture du Salon de l'agriculture, la Délégation aux Droits des Femmes a invité les agricultrices au Sénat pour leur donner la parole.

A cette occasion, la salle était comble et le succès assuré, témoignant du dynamisme de ces professionnelles, de leur passion pour leur métier et de leur engagement pour l'avenir de leur filière et de leurs territoires.

J'ai animé la deuxième séquence consacrée aux innovations porteuses d'avenir pour l'agriculture et la vie rurale, en présence de Marie-Blandine Doazan, présidente de Jeunes agriculteurs de la Haute-Garonne.

Lire mon intervention

consulter la présentation

Suivre l'intégralité des débats

 

Programme :

14h30 OUVERTURE DU COLLOQUE

Animation vidéo

Ouverture par Gérard LARCHER, président du Sénat

Introduction par Chantal JOUANNO, présidente de la délégation aux droits des femmes du Sénat.

Présentation des animations vidéo par Marie-Pierre MONIER, membre de la délégation aux droits des femmes du Sénat (groupe socialiste, Drôme)

PREMIÈRE SÉQUENCE :
Les défis à relever

Table ronde animée par Didier MANDELLI, membre de la délégation aux droits des femmes du Sénat (groupe LR, Vendée)

Introduction par Sabrina DAHACHE, docteure en sociologie, chargée d’études et de cours à l’Université Toulouse–Le Mirail

Avec les témoignages de :

  • Karen SERRES, présidente régionale et départementale de la Commission Agricultrices de la Fédération régionale des syndicats d’exploitants agricoles de Midi-Pyrénées, présidente de TRAME (organisation nationale de développement de l’agriculture auprès des agriculteurs et des salariés agricoles), présidente du lycée agricole Cahors le Montat (élevage d’ovins, Lot) ;
  • Catherine FAIVRE-PIERRET, membre de la Commission nationale des agricultrices de la Fédération nationale des syndicats d’exploitants agricoles (FNSEA) (exploitation laitière, Doubs) ;
  • Jacqueline COTTIER, présidente de la Commission nationale des agricultrices de la FNSEA, membre du CESE (Conseil économique, social et environnemental). (exploitation laitière, Maine-et-Loire) ;
  • Émeline LAFON, présidente de la coopérative agricole Lapins d’Occitanie, élue à la Chambre d’agriculture du Gers, membre du Conseil économique, social et environnemental régional d’Occitanie (élevage de lapins, Gers) ;
  • Catherine LAILLÉ, secrétaire générale de la Coordination rurale nationale, présidente de la Coordination rurale de Loire-Atlantique, élue à la Chambre d’agriculture de Loire-Atlantique et des Pays-de-la-Loire (élevage porcin, Loire-Atlantique).
Dialogue avec la salle

Animation vidéo

 

DEUXIÈME SÉQUENCE :
Des innovations porteuses d'avenir pour l'agriculture et la vie rurale

Table ronde animée par Françoise LABORDE, vice-présidente de la délégation aux droits des femmes du Sénat (groupe RDSE, Haute-Garonne)

Introduction par Sabrina DAHACHE, docteure en sociologie, chargée d’études et de cours à l’Université Toulouse–Le Mirail

Avec les témoignages de :

  • Marie-Blandine DOAZAN, présidente des Jeunes agriculteurs de Haute-Garonne, finaliste de l’édition 2014 des Trophées de l’installation de Graines d’agriculteurs, administratrice de la coopérative agricole et agroalimentaire Euralis (exploitation céréalière et élevage d’ovins, Haute-Garonne) ;
  • Élodie PETITBON, exploitante d’une ferme pilote avicole,  site pilote pour le pôle d’expérimentation et de progrès (PEP) de la région Rhône-Alpes (agriculture biologique, Drôme) ;
  • Sarah BOURTEMBOURG, exploitante d’une ferme équestre pédagogique et d’un camping à la ferme, élue secrétaire à la Chambre d’agriculture des Ardennes et membre du projet Femmes et Hommes en Agriculture, élue à la MSA (sécurité sociale agricole), (élevage équin, Ardennes) ;
  • Nathalie MARCHAND, présidente du groupe Égalité-Parité : Agriculture au féminin de la Chambre d’agriculture de Bretagne (élevage porcin, Ille-et-Vilaine) ;
  • Ghislaine DUPEUBLE, viticultrice, cofondatrice de l’association Elles & Beaujolais (Rhône).
Dialogue avec la salle
TROISIÈME SÉQUENCE :
Des femmes engagées, des agricultrices élues

Table ronde animée par Annick BILLON, membre de la délégation aux droits des femmes du Sénat (groupe UDI-UC, Vendée)

Avec les témoignages de :

  • Brigitte FISCHER-PATRIAT, conseillère départementale de Haute-Marne (groupe LR), (exploitation céréalière) ;
  • Perrine HERVÉ-GRUYER, ancienne conseillère régionale de Haute-Normandie (groupe EELV) ; (maraîchage biologique, création d’une école de permaculture) ;
  • Marie-Christine LE QUER, conseillère départementale du Morbihan (groupe DVD) ; (exploitation laitière) ;
  • Anne LECLERCQ, adjointe au maire d’Ouzouer-sur-Trézée (Loiret), vice-présidente du conseil régional Centre-Val-de-Loire (groupe Socialiste, radicaux et démocrates), (polyculture-élevage de porcs et de volailles) ;
  • Jacqueline PANIS, ancienne sénatrice de Meurthe-et-Moselle (groupe UMP), présidente du Syndicat départemental de la Propriété privée Rurale de Meurthe et Moselle, membre du bureau de la Chambre d’agriculture de Meurthe et Moselle, conseillère municipale de Seichamps.
CONCLUSION DU COLLOQUE


Brigitte GONTHIER-MAURIN, membre de la délégation aux droits des femmes du Sénat (groupe CRC, Hauts-de-Seine)

CLÔTURE DU COLLOQUE


Stéphane LE FOLL, ministre de l’Agriculture, de l’Agroalimentaire et de la Forêt, porte parole du Gouvernement