mardi, 28 mars 2017
FacebookTwitterRSS Feed
   
Texte

Molex : Vers une solution partielle

En novembre 2008, déjà, lors de l’opération ville morte, j’étais présente à Villemur, aux côtés des élus, pour soutenir les 300 salariés de Molex.
 
J’ai demandé au ministre de l’Industrie qu’il propose des solutions pérennes de sortie de crise et après de longs mois d’âpres négociations, il vient d’annoncer qu’un accord de reprise partielle a été signé, concernant une soixantaine d’ouvriers, sur les 283 du site. Le fonds d’investissement américain HIG se porterait candidat.
 
Ce dénouement permettrait au site industriel de perdurer, mais la prudence reste de mise. La grande majorité des salariés n’est pas fixée sur son sort et lors de la réunion de présentation avec le repreneur, dans le bureau de M. Estrosi, le 15 septembre dernier, j’étais de ceux qui ont renouvelé leur soutien aux salariés et j’ai fait des propositions pour créer des emplois grâce à l’installation d’entreprises aux activités diversifiées.

Dans le cadre du projet de revitalisation du site industriel de Villemur sur Tarn, M. Estrosi s'est engagé à réunir très prochainement le premier comité de suivi stratégique. Voici le dernier courrier de M. le Ministre reçu en ce sens :alt courrier m estrosi.pdf

A l’heure où, Freescale, un autre gros employeur de Haute Garonne, vacille, je compte m'impliquer pour préserver l’emploi dans le département.