dimanche, 26 mars 2017
FacebookTwitterRSS Feed
   
Texte

Opération Balles Jaunes au CHU La Grave

Opération Balles Jaunes au CHU La Grave

J'ai eu l'honneur d'assister à l'inauguration d'un sol sportif au CHU de La Grave réalisé entièrement à partir de balles de tennis recyclées. C'est la Ligue Midi-Pyrénées de Tennis qui en a fait don à l'association Hopital Sourire.

L'association a eu le choix de l'implantation. L'installation de cette structure a nécessité le concours de différents acteurs, j'ai eu le plaisir d'aider financièrement cette action par le biais d'une dotation d'action parlementaire.

L’opération Balles jaunes est initiée par la Fédération Française de Tennis et a pour but de récupérer les balles de tennis usagées afin de les boyer et ainsi de pouvoir réaliser une nouvelle matière particulièrement utilisées pour les sols sportifs.

Cette opération, entièrement gérée par le Ligue Midi-Pyrénées de Tennis, a le mérite de réunir plusieurs motivations qui doivent faire l’unanimité :


-    Le développement durable : car cela permet de recycler les balles usagées et ce n’est pas négligeable, croyez-en une ancienne présidente de club !

-    L’éducation de tous : les élèves – petits et grands - des différents clubs voient les collecteurs de balles et comprennent la finalité de cette opération.

-    Le don à une œuvre publique : cette structure sportive en est le plus bel exemple

Qui plus est, cette opération réunit deux organismes qui me tiennent à cœur, la Ligue Midi-Pyrénées de Tennis et aussi l’association Hôpital Sourire. Comment ne pas s’investir pour une cause aussi unanime que le bien-être des enfants hospitalisés ? Il n’y a pas de cause plus noble pour laquelle le mot investissement prend tout son sens. C'est pourquoi il m'est apparu évident d'aider financièrement à l'installation de cette nouvelle structure au coeur d'un site médical historique.

Les enfants placés en hôpital de jour n'ont pas tardé à prendre possession de ce lieu qui deviendra un passage obligé !

Notre photo, de droite à gauche : le Professeur Raynaud, chef de service psychiatrie de l'enfant, M. Pierre DOUMAYROU, Président de  la Ligue Midi-Pyrénées de Tennis, Françoise Laborde et M. Serge Alalouf