dimanche, 28 mai 2017
FacebookTwitterRSS Feed
   
Texte

Commémoration du 18 juin à Mondonville

Commémoration du 18 juin à Mondonville

J'étais le vendredi 17 juin à Mondonville pour assister à la commémoration de l'appel du 18 juin en présence des écoliers de la commune. Voici le texte de mon intervention :

Madame la Députée,
Mesdames et Messieurs les élus,
Mesdames et Messieurs,
Chers Professeurs,
Chers enfants,

Il est toujours difficile pour moi de choisir chaque année dans quelle commune j’irai pour assister aux différentes cérémonies de commémorations militaires.

Ces manifestations sont bien souvent organisées toutes à la même date et parfois je me dois d’assister à celles de la Préfecture au Monument aux Morts à Toulouse.

C’est donc un plaisir pour moi d’être avec vous aujourd’hui. Je préciserai un plaisir à deux égards.
-    Tout d’abord car cette manifestation me permet de revenir à Mondonville.
-    Ensuite nous assistons à une commémoration en présence des enfants des écoles de la commune.

Bien entendu, dans d’autres lieux ce sont les Conseils Municipaux de Jeunes qui assurent la représentativité des enfants lors des cérémonies officielles mais encore faut-il avoir un CMJ sur la commune ! Même si elle est importante, la présence d’un CMJ ne représente qu’une partie de la population des enfants de la commune. J’ai donc plaisir aujourd’hui de constater la présence en nombre d’écoliers. C’est pour moi le symbole de la transmission aux générations future, c’est le sens premier des commémorations, ce ne sont surement pas les portes-drapeaux qui me contrediront ! Il faut que les enfants de la commune soient présents pour comprendre et entendre pourquoi nous nous réunissons aujourd’hui. Ils leur faut intégrer que derrière un jour férié ou un jour de commémoration, il y a une histoire, celle de leur pays et bien souvent de leur famille.